Ce soir je serai la plus belle pour aller danser èhèhèèè…

Si on se fait belles pour aller danser, on devient encore plus belles quand on danse ! La danse a ce pouvoir magique de libérer le corps, d’évacuer les mauvaises énergies, de plonger à fond dans le moment présent, de chasser les doutes, de réveiller la joie de vivre…

Quand je danse, je vole tout simplement, comme un oiseau… in Billy Elliot

Pour moi, la danse est une passion absolue depuis que je sais mettre un pied devant l’autre, une source de bien-être intense qui met des couleurs plein ma vie, au gré de mes humeurs : du rouge tango, du fluo salsa, du rose classique, du doré samba… Car la danse a ceci de merveilleux qu’elle est plurielle. Moderne, swing, orientale, latino… chaque danse offre un nouvel univers et de nouvelles sensations, de nouvelles rencontres aussi, tout un monde à découvrir… Un monde teinté de liberté, de légèreté, d’insouciance…

Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, tout ce qui enfonce, tout ce qui pèse et alourdit, c’est découvrir avec son corps l’essence, l’âme de la vie, c’est entrer en contact physique avec la liberté. Jean-Louis Barrault

Peu importe ta maîtrise de cet art, ta souplesse, ton expérience en la matière : DANSE ! Danse ta joie, danse ta tristesse, danse ta colère, danse ton ras-le bol, danse ton amour, danse tout ce qui te passe dans le coeur. La danse, chorégraphiée ou pas, est un formidable exutoire qui permet d’exprimer ce que l’on n’arrive pas toujours à dire…

Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot. Yuri Buenaventura

Danser, c’est aussi se sentir plus vivante, éprouver chaque parcelle de son corps, vibrer de tout son être ; c’est rendre hommage à la vie, l’embrasser de tout son corps…

Danser c’est souligner la vie. Yvon Nana Kouala

C’est oser être pleinement soi, simplement soi.

Quand tu danses, tu peux t’offrir le luxe d’être toi. Cuelho

Dans la paix intérieure la plus pure… La paix avec soi-même, la paix avec les autres.

Lorsque je danse je ne peux pas juger, je ne peux pas haïr, je ne peux me séparer de la vie. Je peux seulement être heureux et complet. C’est pourquoi je danse. Hans Bos

Je suis tellement accro que je crois que j’ai essayé à peu près toutes les danses qui existent sur la planète terre, du jazz au rock acrobatique en passant par les danses russes et le Bollywood…  Toutes ont leur intérêt mais voici celles que je conseillerais à celles qui souhaitent se faire plaisir et révéler leur féminité :

  • la samba

Elle incarne le sourire du Brésil, le plaisir de fusionner avec la musique, de bouger au-delà de ses limites à l’essence des percussions ; la danse de la Joie par excellence, dont les rythmes endiablés sont plus forts que la fatigue ! Plumes, dorures, paillettes, ses costumes subliment le corps féminin. En samba, la pudeur s’envole et on se sent belle !

shoes tangoMon adresse pour les cours et stages à Paris ? Sambador ; Davina, la prof, a une énergie d’enfer et propose aux plus motivées de participer au grand carnaval de Paris en juin pour une vraie expérience ambiance Brésil !

  • le tango argentin

Un regard en guise d’invitation, deux corps qui se rapprochent, l’abrazo dans la pénombre, les pieds qui s’entremêlent, les ganchos et les adornados en toute élégance, la connexion intense avec  »l’autre » et le bandonéon… Le tango est la danse la plus forte émotionnellement que j’ai jamais vécue. Certes, il requiert patience et persévérance mais la sensation que l’on ressent quand on est en osmose avec son partenaire sur un beau Piazzola est tout simplement bouleversante.

Une danse extrêmement subtile et profonde qui met en jeu l’écoute mutuelle, le rapport à soi et à l’autre, la sensualité dans ce qu’elle a de plus pur et beau.

shoes tango Mon adresse pour les cours et stages à Paris ? Danser le tango ; Charlotte est une professeur passionnée qui s’est   formée en Argentine et transmet son art avec une grande pédagogie, pour les hommes comme pour les femmes.

  • Salsa&Bachata

ça bouge, ça se déhanche, ça sourit, ça séduit, ça emporte ! Pour moi la salsa est un tourbillon de joie partagée, un jeu avec l’autre et avec la musique, une occasion de se lâcher et de décompresser ! L’homme guide, propose, met en valeur sa partenaire (du moins le bon danseur !) ; la femme suit, dispose, exprime sa grâce, sa féminité et même sa créativité quand elle se l’autorise.

Un peu moins survoltée, la bachata laisse du temps aux effets de style : cambrés, jeux de jambes voire portés, elle se prête à mille figures plus sensuelles les unes que les autres et à de nombreuses subtilités musicales.

Deux danses extras pour s’éclater, et aussi pour rencontrer, dans une ambiance festive et souvent très propice à la séduction (pour qui le souhaite, ça va de soi) !

shoes tangoMon adresse pour les cours et stages à Paris ? Aude M, une danseuse hors pair et prof adorable qui est experte dans l’art du lady styling ; ports de bras, déhanchés en talons et élégance dans la danse n’auront plus de secrets pour vous !

  • le french cancan

Une danse oubliée à tort et qui revient au goût du jour ! Enfilez vos résilles, vos jarretières, vos culottes à froufrous et vos jupons affriolants et Yihiiiiiiii c’est parti pour une aventure délirante ! On crie, on lance les jambes au plafond, on (re)joue à saute-moutons, on  »froufroute », on fait vibrer les planches… Le french cancan, c’est la danse des femmes qui osent, qui assument leur féminité, qui n’ont pas froid aux yeux et qui ont de l’énergie et de la joie à revendre ! Rien de tel pour avoir la pêche, booster sa cardio , muscler ses gambettes et pour partager un super moment entre copines – sachant que les garçons ont aussi leur place sur le dance floor pour de belles folies acrobatiques.

Et oubliez les idées reçues comme quoi le cancan est réservée aux filles chewing-gum : c’est faux ! Ce n’est pas une obligation de faire le grand écart figer in the noise pour cancaner – en revanche il est conseillé d’avoir envie de s’amuser et ne pas se prendre trop au sérieux

shoes tangoMon adresse pour les cours et stages à Paris ? Les Guincheuses, une joyeuse troupe coachée par Monika Knap, une ex-danseuse de french cancan qui connaît tous ses secrets et a le don de transmettre son énergie et son goût du  »juponnage ».

  • …le free style !

Attendre d’être seule (ou pas !), mettre une musique qui nous fait vibrer, monter le volume et danser en toute liberté, juste pour le plaisir de bouger comme on en a envie, sans se soucier aucunement du rendu esthétique de ce que l’on fait… Quel bonheur !! Quelle libération !! Quelle bouffée d’oxygène !! Ici, aucun requis technique, pas de chorégraphie à mémoriser, pas de résultat escompté, juste le plaisir de se laisser aller et de sentir son corps s’épanouir en phase avec la musique. Juste cette sensation d’être tout simplement soi-même, sans jugement ni attentes, juste comme ça, ‘’comme ça vient’’.

Pour ça, pas besoin de budget, de lieu spécial, de niveau particulier : juste de son corps et d’une musique qu’on aime. Et pourtant quel bienfait !

 shoes tangoCela dit, si tu as envie de danser en free style en groupe, je te suggère la danse des 5 rythmes avec danceacrossborders, la danse du lâcher-prise par excellence !

Le point commun à toutes ces danses est non seulement qu’elles font VRAIMENT du bien – à la fois au moral et au corps d’ailleurs (elles détendent tout en tonifiant) -, mais aussi qu’elles aident à se sentir bien dans sa peau, à assumer sa féminité et à la mettre en valeur. Ciao la timidité, les hésitations, la morosité, les complexes : elles t’emportent dans leur rythme, leur joie communicative et leur élan de vie ! Alors, laquelle choisiras-tu pour cette rentrée 2016 ?! 

Tous les délires sont permis 😉