Bien que les petits garçons soient parfois turbulents, de nombreuses femmes rêvent d’avoir un petit bonhomme. Toutefois, certains couples ont du mal à concrétiser ce souhait.

Ainsi, afin de forcer un peu le hasard, certains essaient des techniques naturelles plus ou moins fantaisistes pour que maman tombe enceinte de l’enfant tant désiré. Parmi les différentes formules qui existent, seule l’une d’entre elles semble donner des résultats probants.

Augmenter ses chances d’avoir un garçon en suivant un régime adapté

En réalité, le sexe de bébé est déterminé au moment de la conception. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de méthode miracle qui influera sur le sexe de l’enfant lorsque celui-ci est déjà bien lové dans l’utérus de la maman.

Si l’ovule est fécondé par un spermatozoïde porteur d’un chromosome Y, c’est un petit bonhomme qui verra le jour. Si, en revanche, elle s’unit à un spermatozoïde X, le couple aura une fille.

Actuellement, il est possible d’augmenter ses chances de tomber enceinte d’un garçon. En effet, d’après les études effectuées par certains spécialistes, les sécrétions vaginales alcalines favorisent le passage des spermatozoïdes Y.

Or, on peut très bien réduire l’acidité de la glaire cervicale si la femme consomme régulièrement des aliments adaptés. Ainsi, la future mère doit adopter un régime particulier quelques mois avant sa grossesse.

Connaître les aliments à consommer pour tomber enceinte d’un garçon

Chaque année, de nombreuses femmes s’essayent à la méthode diététique et 80% d’entre elles parviennent à concrétiser leur rêve. Toutefois, pour que la technique soit efficace, il est préférable de consulter un spécialiste avant de commencer un régime.

En effet, étant donné que la maman devra bannir différents types d’aliments lors de ses repas, cela pourra engendrer un certain déséquilibre dans son organisme. Ainsi, en se faisant suivre par un praticien, on bénéficiera de ses précieux conseils.

Par ailleurs, le nutritionniste pourra prescrire à la patiente des compléments alimentaires pour prévenir une éventuelle carence nutritionnelle.

Généralement, pour avoir un petit garçon, la future maman devra consommer des aliments riches en sodium et en potassium. Les viandes seront alors ses meilleurs alliés jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte.

Elle devra manger de la charcuterie, des poissons séchés, des boissons gazeuses, mais aussi des nourritures salées. En revanche, il faudra éviter les produits laitiers qui peuvent rendre le pH de la glaire cervicale plus acide. Pour ne rien laisser au hasard, un suivi de pH est nécessaire.