Qui ne rêve jamais d’un bon massage relaxant qui vous fait oublier les tracas du quotidien ? Les métiers du bien-être font face à une demande de plus en plus importante. Tandis que le stress au travail augmente, les consommateurs n’hésitent plus à dépenser pour être bien dans leur corps et avoir les idées claires.

Cette hausse de la demande est propice aux spécialisations. Dorénavant, la plupart des instituts de massage proposent une dizaine de variantes et ne se contentent plus du simple « massage relaxant ». Parmi les variantes, le massage Shirotchampi est apprécié de tous les publics.

Qu’est-ce que le massage Shirotchampi ?

Le massage Shirotchampi a été inventé par les Indiens. Ce pays est d’ailleurs une référence pour les massages. Ancrés dans la culture populaire, ils sont pratiqués au sein même des familles sans que l’intimité ne soit gênante. Parmi les variantes, le Shirotchampi a une place privilégiée, notamment entre la maman et ses filles.

Il consiste au massage de la tête, du cou et des épaules. Cette pratique est radicalement différente de celles qui se concentrent sur le corps. Les sensations nouvelles ressenties par le massé le transportent. L’action sur la tête soulage les maux de tête, mais permettent aussi de se focaliser sur les pensées positives. D’ailleurs, il n’est pas rare que la sensation de plénitude vous emmène dans une sorte de somnolence. Quant au cou et aux épaules, premières parties touchées par le stress ou les mauvaises positions, les pressions éliminent les douleurs récurrentes.

Le massage se pratique souvent avec une huile dans les instituts. Ces huiles naturelles sont parfaitement compatibles avec votre chevelure et ne lui donnent pas un aspect gras. Au contraire, elles l’hydratent pour un teint éclatant. Par contre, si vous réalisez le massage avec votre partenaire, veillez à ce que l’huile soit fabriquée spécialement pour cet usage.

Comment apprendre le massage Shirotchampi ?

Une séance d’une heure dans un institut se facture entre 70 et 120€. Autant vous le dire tout de suite, à ce tarif, vous ne pourrez pas espérer un soin hebdomadaire ou alors il faut avoir un très gros budget dédié au bien-être.

Le mieux est alors d’imiter ce que font les Indiens. Ils apprennent le massage, le transmettent entre générations et se massent. Ainsi, vous pouvez parfaire votre technique avec une école spécialisée dans le massage, puis les inculquer à votre moitié. Quand l’un de vous a un coup de moins bien ou qu’il souhaite être détendu, offrez-vous un soin mutuel.